Dans le cadre des mesures prises par le Maroc pour lutter contre le nouveau coronavirus « SARS-CoV-2 », les autorités publiques obligent les personnes autorisées à se déplacer en dehors de leur foyer pour des raisons préalablement annoncées, le port des masques de protection.

Cette mesure a été prise par le gouvernement marocain afin de limiter la propagation de la pandémie COVID19 dans le royaume et ce, sous les hautes instructions de sa majesté le roi Mohammed VI. Dans ce sens, les industriels de textile ont répondu à cet appel et se sont convertis à la production des masques avec une cadence de 4 Millions par jour dans un délai de 15 jours et par conséquent l’autosuffisance nationale .

Un prix a été fixé pour la vente de ces masques de protection au niveau national qui est de 80 centimes l’unité, toutes les mesures nécessaires ont été prises pour garantir la commercialisation des masques dans toutes les commerces à proximité.

Des entreprises privées ont déjà commencé la production après avoir l’autorisation de l’Institut de normalisation (IMANOR) qui leur a délivré des certifications d’une durée d’un mois.

Le port du masque de protection au Maroc est désormais OBLIGATOIRE et toute personne qui enfreint la loi sera sanctionnée, selon l’article 4 du décret-loi 2.20.292 conçois une peine de prison d’un jusqu’à trois mois et d’une amende allant de 300 à 1 300 DH, ou l’une des deux en respectant le principe de la peine la plus lourde.

Protégez-vous et protégez vos proches.

Téléchargez l’application Hayat Santé pour recevoir les dernières nouvelles du nouveau virus COVID-19